Les généticiens

 » Les Généticiens ? Des fous barges moi je te le dis ! Des pervers déments ! De grands malade ! Qui aurait l’idée de protégé une porte de placard avec un disrupteur de phase subatomique temporel ou je ne sais pas quoi de sordide ! J’ai vu leur legs : des choses effroyables ! Des instruments de mort ! On a jamais trouver de dépôts contenant un euphorisant dermal nouvelle génération, ou un moyen de se nourrir plus efficacement ! Non, rien que des armes, des bombes et des monstres ! A croire que ces trucs servent autant a enfermé leur technologie qu’a la conserver… Je te les laisserai bien pourrir dans la boue des grands fonds, moi si toute ces choses ne valaient pas autant de fric « .

Erlan R. Ronwell, intendant d’Équinoxe.

 » Qui a eu raison dans cette histoire, sans doute ne le sauront nous jamais. Mais l’histoire justement, est écrite par les vainqueurs, c’est ce qu’ils faut bien se remémorer. Et dans ce cas précis, c’est nous, enfin nos ancètres Coralliens, les vainqueurs. L’empire du mal, c’est ce que tu crois ? Tu penses qu’ils allaient nous dire qu’ils s’étaient révoltés contre des souverains idylliques qui ne les laissaient pas faire du profits comme aujourd’hui ? Soyons sérieux… Tout ça, ce n’est que de l’histoire ancienne, c’est tout ce qu’il y a à en dire. Viens plutôt m’aider à réparer le générateur, sinon je peux t’assurer que tu vas avoir autre chose a penser qu’aux généticiens « .

Vassilis, Ingenieur du Seastar.

Les Généticiens… un mot qui hante les mers depuis les temps immémoriaux.

Tyrans assoiffés de sang pour certains, promesse de richesse et de gloire pour d’autres.

Ils nous auraient tous sauvé de l’extinction pour nous amener par la main jusqu’ici, dans les fins fonds du grand bleu, pour vivre un âge d’or technologique, et de dictature a en croire certains.

Tout est flou lorsqu’on parle de généticiens, jusqu’à leurs noms, qui évoquent d’avantage leurs facons d’agir que leur être, comme si nous n’étions que des enfants incapables de les comprendre.

Et puis se fut la terrible guerre civile qui secoua les fonds marins et les teinta de rouge, si on en croit les manuels d’histoire.

Les Généticiens devinrent « l’Empire du Mal » et l’Alliance Azure fit descendre les Dieux de leur piédestal.

Comment ? Cela reste un mystère.

Mais les Généticiens disparurent, laissant derrière eux d’innombrables dépôts, archive de leur gloire technologique passé, et il n’y a plus que cela qui compte.

Les dépôts sont la puissance, leur puissance, ressuscitée.

Le trésor des trésor, qui rends tout possible.

Alors lorsqu’on me demande si les généticiens n’aurait pas survécu, je demande simplement au gens de regarder autour d’eux : « Leurs fantômes sont tellement présents, tellement importants, tellement influant, qu’au final, qu’importe qu’ils soient décédés« …